Quelle stratégie de sauvegarde pour vos données ?

25 Mar 2019

Il y a des domaines où la gestion des données est plus sensible que d’autres, comme par exemple le métier de photographe ou de graphiste.

Dans la vie, il y a deux types d’individus :

  • Ceux qui ont déjà perdu leurs données. Ils sont depuis sous tranquillisants.
  • Ceux qui vont perdre leurs données. L’insouciance n’est pas à prendre à la légère.

Un disque dur n’est pas éternel

L’espérance de vie d’un disque dur peut varier de 2 mois, 3 ans ou plusieurs années. Il est possible que votre matériel vous lâche en moins de deux mois, ou au bout de trois ans. Aussi, si vous passez le cap des deux mois vous êtes à peu près sûr d’être tranquille pendant les 3 années qui suivent.

En moyenne, un disque dur coûte 70€ pour 2To. Cela correspond à environ 1h de travail (mais des dizaines de milliers d’euros). Un disque dur est garanti 2 ans comme tout appareil électronique. Attention, cette garantie ne couvre que le support, elle ne garantit pas le contenu du disque.

Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’un disque dur, comme tout matériel électronique, cessera de fonctionner à un certain moment. Aucun disque dur n’est viable plusieurs décennies.

Mettre en place une stratégie de sauvegarde

La mise en place d’une stratégie de sauvegarde efficace est primordiale. Rappelons-le, un disque dur est un matériel avec des pièces en mouvement, il est donc important de le manier avec précaution (surtout s’il est en train de fonctionner).

Une stratégie de sauvegarde protège de deux choses :

  • La suppression involontaire d’un fichier ;
  • La perte, le vol ou la destruction d’un support.

 

Il est nécessaire dans nos métiers d’effectuer une double sauvegarde. Personne n’est à l’abri d’un crash disque.

Outil de sauvegarde automatique

Il s’agit de créer des versions de chacun des fichiers sauvegardés. Une copie automatique des fichiers est effectuée sur un disque dur de backup qui doit avoir une capacité jusqu’à 2 fois supérieure à la taille des données à sauvegarder.

Sur Mac il faut configurer votre Time Machine. Sur PC, il existe de nombreux logiciels dont certains sont fournis sans frais notamment lorsque l’on achète un disque dur de la marque Western Digital.

Sauvegarde sur le Cloud ou un serveur dédié

Les projets en cours doivent être présents sur le Cloud, cela permet de prévenir une potentielle destruction ou perte du matériel de sauvegarde utilisé.

Il en existe plusieurs :

  • Dropbox ;
  • Google Drive ;
  • One Drive ;
  • Son propre serveur comme OwnCloud.

L’avantage de sauvegarder votre travail sur le cloud, est que vous pouvez y accéder depuis n’importe quel ordinateur.

Il est tout de même nécessaire d’avoir une connexion fiable, avec un débit suffisant, pour pouvoir synchroniser les fichiers à chaque modification.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore de disque dur ou de compte cloud, vous devez impérativement et quotidiennement sauvegarder votre travail sur une clé USB. Bien sûr, cette clé ne doit pas être rangée au même endroit que l’ordinateur.

Pour une protection solide, il faut mettre en place les deux stratégies en parallèle. Le panel de solutions et d’outils pour gérer et sauvegarder vos données étant suffisamment large pour éviter tout accident malencontreux, la perte de vos données n’est donc pas une excuse valable pour justifier d’un travail rendu hors délai.

Sorry, the comment form is closed at this time.