Photographier la fête

Photographier la fête

Photographier la fête est c’est capturer l’énergie, la joie et l’émotion.

Je voulais vous partager le travail de  phoptohraphe  qui m’inspire  Wolfgang Tillmans et Nan Goldin.

Wolfgang Tillmans est un photographe allemand qui s’est fait connaître pour ses photographies de la scène underground londonienne des années 90. Il a su capturer l’essence même de la fête, en saisissant les instants les plus intimes et les plus décontractés. Ses images sont souvent impromptues et spontanées, ce qui leur donne un charme particulier.

 

Nan Goldin, est une photographe américaine qui s’est fait connaître pour ses photographies de la communauté LGBT. Elle a su saisir les moments de fête et de rébellion de cette communauté, en les montrant sous un jour nouveau et en les sublimant. Ses images sont à la fois émouvantes et provocatrices. Notamment les scenes de drag queens, les clubs de nuit et les communautés LGBTQ+. Ses photos sont souvent intimes et personnelles, mettant en valeur la vulnérabilité et la sexualité des personnes qu’elle photographie.

En ce moment, je passe beaucoup de mes weekends à documenter les fêtes, car je crois que ces moments sont importants pour comprendre la société dans laquelle nous vivons. J’en publie quelques-unes sur mon Instagram : https://www.instagram.com/atelieroz/ et je suis en train de créer une série sur mon site d’artiste : http://ozphoto.fr/ J’espère que mes images vous feront partager un peu de l’émotion que j’ai ressentie en les prenant.

 

Gagner du temps avec LightRoom – Raccourcis clavier

Gagner du temps avec LightRoom – Raccourcis clavier

Raccourcis pour marquer, classer et noter les photos

Le travail de sélection, de classement et de notation peut largement être facilité si vous connaissez les bons raccourcis.

Un raccourci dans la bibliotheque

Dans le module Bibliothèque, tous les raccourcis pour noter ou marquer (drapeaux et couleurs) peuvent être utilisés sur une ou plusieurs photos (les photos sélectionnées au moment de l’appel du raccourci).

Bon à savoir : les raccourcis présentés dans ce tableau peuvent également être appelés à partir du module Développement : il n’est pas nécessaire de retourner sur le module Bibliothèque pour donner une nouvelle note, couleur ou un nouveau drapeau à une photo. Attention toutefois, contrairement au module Bibliothèque, il n’est pas possible d’agir sur plusieurs photos en même temps, même si plusieurs photos sont sélectionnées dans le film fixe du bas.

Raccourci LightroomAction
1 à 5 (pavé numérique)Définit le nombre d’étoiles (de 1 à 5 étoiles) attribué à une photo.
0 (pavé numérique)Supprime la notation par étoile s’il y en avait une (aucune étoile).
; (point-virgule) / : (deux-points)Baisse / augmente la note.
6 à 9 (pavé numérique)Définit une couleur : par ordre rouge (6), jaune (7), vert (8), bleu (9)
Note : La dernière couleur, le pourpre n’a pas de touche de raccourci
Maj + 0 à 9 (chiffres au-dessus du pavé des lettres sous Windows et chiffres du pavé numérique sous Mac)Définit, comme précédemment, le nombre d’étoiles (0 à 5) ou la couleur (6 à 9) puis passe à la photo suivante.
Note : Sous Windows, la touche Maj peut être enfoncée ou verrouillée avec les chiffres de la rangée numérique supérieure (chiffres au-dessus du pavé des lettres). Avec la touche Maj verrouillée et non enfoncée, fonctionne aussi avec le pavé numérique.
PMarque la photo comme choix, comme retenue : un drapeau blanc s’affiche.
En anglais : Flag photo as a Pick (un choix)
XMarque la photo comme rejetée : un drapeau noir avec une croix s’affiche.
Moyen mnémotechnique : X équivaut à faire une croix dessus ?
UEnlève le drapeau, rend une photo neutre : supprime le marqueur, le drapeau noir ou blanc.
En anglais Unflag photo.
Maj + P, X ou UDéfinit, comme précédemment, un drapeau (choix, rejet ou absence de drapeau) puis passe à la photo suivante.
Ctrl/Cmd + HautAugmente l’état du marqueur d’une photo : décale le statut des drapeaux vers le drapeau blanc (photo retenue) : les photos neutres seront marquées comme retenues et les photos rejetées redeviendront neutres.
Ctrl/Cmd + BasDiminue l’état du marqueur d’une photo : décale le statut des drapeaux vers le drapeau de rejet : les photos neutres seront marquées comme rejetées et les photos retenues redeviendront neutres.
Ctrl + Retour arrière
/ Cmd + Suppr (Mac)
Supprime toutes les photos rejetées d’un dossier (ou d’une collection…).

Raccourcis des modes d’affichage du module Bibliothèque (G)

Vous voulez naviguer facilement dans vos photos, mais vous ne voulez pas passer des heures à chercher la bonne vue ?

Ne vous inquiétez pas, les raccourcis claviers pour les modes d’affichage dans le module Bibliothèque sont là pour vous ! Vous pouvez même utiliser ces raccourcis depuis d’autres modules pour revenir directement au mode d’affichage que vous voulez. Par exemple, si vous êtes dans le module Développement, il vous suffit d’appuyer sur la touche G pour revenir immédiatement au module Bibliothèque en mode Grille. Et si vous appuyez sur ces raccourcis avec la touche Majuscule, l’action s’appliquera à un deuxième écran (ou une fenêtre d’affichage secondaire s’affichera en surimpression de la fenêtre principale si vous n’en avez pas). Alors, gagner du temps lors de la navigation photo avec ces raccourcis !

Raccourci LightroomAction
GPasse au mode d’affichage Grille (avec Maj : second écran). Si vous êtes dans les autres modes de visualisation du module Bibliothèque (loupe, comparaison ou ensemble), la touche « Echap » permet aussi de revenir au mode Grille.
E ou EntréePasse au mode d’affichage Loupe (avec Maj : second écran). La photo sélectionnée est affichée dans la zone d’affichage centrale. C’est le mode par défaut du module Développement.
CPasse au mode d’affichage Comparaison (avec Maj : second écran). Permet de comparer deux photos entre elles.
NPasse au mode d’affichage Ensemble (avec Maj : second écran). Ce mode permet de comparer plusieurs photos en même temps (vous devez donc faire une sélection multiple avant de lancer le raccourci).

Raccourcis spécifiques au mode comparaison (C)

Vous naviguer facilement dans vos photos en mode Grille, mais vous ne voulez pas passer des heures à chercher les bons boutons ?

Ne vous inquiétez pas, les raccourcis claviers spécifiques au mode Grille dans le module Bibliothèque sont là pour vous ! Les quatre premiers raccourcis vont directement changer l’apparence de votre grille, et le dernier vous permettra de vous déplacer à toute vitesse dans votre grille de photos. Alors, préparez-vous à devenir un pro de la navigation photo en mode Grille avec ces raccourcis

Raccourci LightroomAction
= (signe égal) ou + (signe plus) / – (signe moins)Augmente / diminue la taille des vignettes de la grille.
Pour augmenter, vous pouvez indifféremment utiliser le raccourci égal ou plus (il s’agit de la même touche : vous atteignez le plus avec la touche Maj et le égal sans).
Si vous utilisez ces touches dans un des autres modes d’affichage du module Bibliothèque, alors vous revenez directement au mode Grille.
Ctrl/Cmd + Maj + HActive / désactive les extras de cellules (informations en haut et en bas des vignettes). (1)
Ctrl/Cmd + Alt + Maj + HAffiche / masque les badges (icônes informatifs sur l’image, à l’intérieur des vignettes). (1)
JAlterne entre les modes grille (cellules agrandies ou réduites).
L’affichage de ces modes est modifiable par le menu « Affichage – Options d’affichage… » du module Bibliothèque.
Origine / FinAtteint la première / dernière photo parmi les photos affichées dans la grille (si vous avez une sélection, cette sélection n’est pas modifiée).

(1) Pour les deux raccourcis utilisant la touche « H », l’action sera effective même si vous n’êtes pas dans le mode d’affichage Grille. Il faudra revenir dans ce mode pour voir le résultat.

Si vous souhaitez suivre un cours de photographie ou de retouches, que ce soit chez vous, dans mon atelier à Montrouge ou en ligne via une visioconférence, n’hésitez pas à me contacter. Nous définirons ensemble un programme adapté à votre niveau et à vos disponibilités.

Vous pouvez télécharger mon support de cours « La bibliothèque de Lightroom » pour vous familiariser avec les fonctionnalités de Lightroom. Il vous permettra de vous entraîner et de découvrir les différentes fonctionnalités de Lightroom.

Les droits en photographies

Les droits en photographies

Le droit à l’image, la paternité et les droits d’exploitation sont des sujets cruciaux pour les photographes, car ils ont un impact direct sur leur capacité à monétiser leur travail.

Droit d’auteur

Le droit d’auteur en photographie se réfère aux lois qui protègent les droits des auteurs de photographies. Il comprend deux principaux aspects : la paternité et le droit d’exploitation.

La paternité

La paternité se réfère au droit des auteurs de photographies d’être reconnus comme les créateurs de leurs œuvres. Cela signifie qu’ils ont le droit exclusif d’être identifiés comme les auteurs de leurs photographies et de recevoir le crédit pour leur travail.

Le droit d’exploitation

Le droit d’exploitation se réfère au droit des auteurs de décider comment et quand leurs photographies seront utilisées. Cela inclut le droit de les publier, de les diffuser, de les reproduire ou de les vendre. Les auteurs peuvent également accorder ou refuser des licences à d’autres personnes pour utiliser leurs photographies dans des contextes spécifiques, comme pour une utilisation commerciale ou pour une publication dans un livre ou un magazine.

Droit à l’image

Le droit à l’image est un sujet qui peut faire tourner les têtes des photographes, surtout lorsqu’on entend toujours parler de ces fameux mots dès qu’on sort son appareil. Mais ne vous inquiétez pas, car je suis là pour vous aider à naviguer dans les eaux troubles de la loi sur l’image. En résumé, c’est le droit que chacun à de contrôler l’utilisation de sa propre image. Cela signifie que si vous prenez une photo de quelqu’un, vous ne pouvez pas l’utiliser sans leur permission, sauf dans certaines circonstances limitées, mais vous avez tout de même le droit de prendre la photo.

Il existe plusieurs exceptions au droit à l’image, qui permettent de publier ou de diffuser une photo sans l’autorisation préalable de la personne représentée sur la photo. Ces exceptions varient selon les lois et les juridictions, mais voici quelques exemples courants :

    • La publication d’images de personnalités publiques : Les personnalités publiques, comme les célébrités ou les personnalités politiques, ont un droit à l’image moins protégé que les personnes privées. Les images de ces personnalités peuvent être publiées dans des contextes liés à leur activité professionnelle, comme la couverture d’un événement public ou la publication d’une interview.

    • La publication d’images dans l’intérêt public : Les images peuvent être publiées sans autorisation si cela est nécessaire pour informer sur un événement d’intérêt public, comme une catastrophe naturelle, un accident de la route ou une manifestation.

    • La publication d’images à des fins journalistiques : Les images peuvent être utilisées à des fins journalistiques pour informer sur des événements d’actualité, pour illustrer un reportage ou pour documenter une enquête.

    • La publication d’images à des fins pédagogiques ou scientifiques : Les images peuvent être utilisées dans un contexte pédagogique ou scientifique, comme pour illustrer un livre d’histoire ou pour documenter une étude scientifique.

Pour conclure

En conclusion, le droit d’exploitation est crucial pour les photographes car il leur permet de gagner de l’argent en autorisant un tiers à utiliser leur image à des fins commerciales. La paternité, quant à elle, est importante car elle permet aux photographes d’être crédités lorsque leurs images sont utilisées par un tiers. Le droit à l’image protège les personnes représentées en leur donnant le droit de s’opposer à l’utilisation de leur image.

LightRoom trier et classer

LightRoom trier et classer

Lightroom Classic est un logiciel de retouche photo qui permet de trier et de classer ses images de manière efficace. L’un des outils les plus importants pour trier ses photos dans Lightroom Classic est l’utilisation des marqueurs. Il existe trois états pour les marqueurs : neutre, sélectionné (drapeau blanc) et rejeté (drapeau noir avec une croix). Lorsqu’une photo est jugée bonne, elle est marquée en sélectionnée, tandis que les photos de mauvaise qualité peuvent être rejetées.

On peut également évaluer les photos en leur attribuant une note de 1 à 5 sous forme d’étoiles. Cela permet de classer les photos de manière plus précise et de faciliter leur sélection ultérieure.

Il est également possible d’utiliser des libellés de couleurs (rouge, jaune, vert, bleu, violet) pour catégoriser les photos. Par exemple, les photos destinées à être publiées sur Instagram pourraient être marquées en jaune, tandis que celles qui sont destinées à être utilisées dans un reportage pourraient être marquées en vert.

Enfin, Lightroom Classic permet également d’utiliser des mots clés pour classer les images. Il est possible de choisir des mots clés existants ou de créer les siens pour une meilleure organisation.

L’avantage d’utiliser toutes les fonctionnalités de tri de Lightroom est qu’il est ensuite possible d’utiliser une barre de filtre pour sélectionner des images spécifiques. Cette barre de filtre permet de combiner différents critères de tri pour afficher uniquement les images qui répondent à ces critères. Par exemple, il est possible de filtrer les images qui sont sélectionnées, qui ont plus de 3 étoiles et le libellé rouge. Il est également possible de filtrer les images neutres qui ont moins de 2 étoiles ou les images qui ont été sélectionnées mais qui n’ont pas encore été retouchées.

Cette fonctionnalité de filtrage est très pratique pour trouver rapidement les images que l’on cherche parmi un grand nombre de photos. Elle permet également de gagner du temps en évitant de devoir parcourir manuellement toutes les images pour trouver celles qui nous intéressent.

En résumé, l’utilisation de toutes les fonctionnalités de tri de Lightroom, comme les marqueurs, les étoiles, les libellés de couleur et les mots clés, permet de classer ses images de manière efficace. La barre de filtre permet ensuite de sélectionner les images qui répondent à des critères spécifiques pour une meilleure organisation et une recherche rapide.

LightRoom ou Lightroom (Classic) … et Photoshop ?

LightRoom ou Lightroom (Classic) … et Photoshop ?

Aujourd’hui, je vais vous expliquer la différence entre Lightroom Classic et Lightroom. Ces deux programmes sont tous les deux des logiciels de retouche photo développés par Adobe, conçus pour créer une alternative plus simple à Photoshop, avec une gestion de catalogue et de collection intégrée. Cependant, ils ont des fonctionnalités et des utilisations légèrement différentes.

Tout d’abord, il y a Lightroom Classic. Ce programme est le premier à avoir été créé et il est conçu pour les photographes professionnels et les amateurs avancés. Il offre un grand nombre de fonctionnalités avancées pour la retouche photo, comme la possibilité de travailler avec des calques, des masques de réglage et des outils de correction de perspective. Lightroom Classic vous permet également de travailler avec des catalogues, ce qui vous permet de classer, de trier et de retrouver facilement vos images. Et il a des focntionalité absente de lightroom Diaporama, Imression, Livre et Web.

Ensuite, il y a Lightroom. il offre une interface plus simple et une prise en main plus rapide que Lightroom Classic. Il est particulièrement adapté aux utilisateurs qui préfèrent un système de stockage basé sur le cloud plutôt que sur un ordinateur. Lightroom vous permet de travailler sur vos images à partir de n’importe quel appareil, et vous pouvez également partager facilement vos photos sur les réseaux sociaux ou les envoyer à des clients. La version web s’utilise avec un simple navigateur et n’a pas besoin d’etre installer. Vos photos sont sur le serveur d’Adobe et donc disponible aprtout et tous le temps… si vous avez un bon accés à internet.

En résumé, Lightroom Classic est plus adapté aux photographes professionnels et expérimentés qui cherchent des outils de retouche photo avancés, tandis que Lightroom est plus adapté aux photographes débutants et intermédiaires qui cherchent une interface simple et une prise en main facile, et pour lesquels la flexibilité de travailler sur différents appareils est importante.

La force de ces logiciels est de gérer une photothèque et de permettre une retouche sans modification créative. Pour des modifications plus avancées il est recommandé d’utiliser Photoshop en complément.

Bon plan pour étudier la photographie

Bon plan pour étudier la photographie

La Bibliothèque de la MEP, c’est le spot ultime pour tous les fous de la photo qui cherchent un lieu où se plonger dans leur passion ou comme moi travailler sur leur projet. Moi je prévois de produire un Zine photo qui va déchirer sur la culture queer. Imaginez un espace énorme, rempli de bouquins rares. Mais attention, pour entrer dans ce sanctuaire de l’image, il vous faudra posséder un billet d’entrée pour l’expo en cours (10€ / 6€ en tarif réduit). C’est aussi ce qui vous garantira un endroit calme et paisible pour étudier, loin de la foule qu’on peut trouver à la bibliotheque de beaubourg.

Mieux encore, pourquoi ne pas investir dans un abonnement annuel à 40€* ? Non seulement vous pourrez accéder à toutes les expositions de l’année en compagnie de la personne de votre choix, mais en plus cela vous permettra de fréquenter cette bibliothèque autant de fois que vous le voulez.

Et actuellement, l’expo du photographe ukrainien Boris Mikhaïlov est un incontournable. Trustez-moi, vous ne serez pas déçus, vous allez voir du pays!

*35€ pour les précaire, on a vu mieux comme ristourne.

MEP Musée Européen de la Photographie (MEP)

Pin It on Pinterest